À quoi les femmes doivent-elles faire attention lorsqu’elles pratiquent régulièrement le jeûne intermittent ?

Souvent, le jeûne intermittent agit différemment sur les femmes en raison de facteurs hormonaux.

Des périodes de jeûne plus longues (>1 jour) peuvent notamment provoquer un déséquilibre hormonal, car plus d’hormones de stress sont produites. Cela est particulièrement vrai si le corps n’est pas encore habitué au jeûne.

Si vous êtes une femme et que vous remarquez des symptômes tels qu’une perte de cheveux, des sautes d’humeur, des troubles de sommeil ou un cycle menstruel irrégulier, réduisez l’intensité du jeûne et consultez votre gynécologue.

Comment on this FAQ

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *